Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la bibliothèque de Laurie

"La faiseuse d'ange" de Camilla Lackberg

13 Décembre 2016, 09:17am

Publié par Laurie

Camilla Lackberg est une auteure suédoise que j'aime beaucoup. Ses livres sont passionnants et j'adore retrouver son personnage fétiche, Erica Falck. Alors quand j'ai vu son avant dernier roman dans un vide grenier à 2€, j'ai foncé! J'attends toujours la sortie poche de ses livres qui est souvent assez longue. Je me suis donc lancée avec plaisir dans ma lecture. 

Dans ce tome, on retrouve donc Erica toujours accompagnée de Patrick, Anna, Martin (...) dans une nouvelle intrigue. En 1974, une famille vivant sur l'île de Valö disparait. On ne retrouve dans la maison familiale que la petite dernière à peine âgée de quelques mois. L'histoire fait un bond dans le présent où on retrouve ce bébé qui est désormais une femme dans la quarantaine s'appelant Ebba. Suite à un drame familiale, l'orpheline va retourner vivre sur Valö avec son mari dans l'ancien pensionnat que tenait ses parents. A peine revenu, d'étranges événements mettent sa vie en danger et poussent les enquêteurs à relancer l'enquête sur la disparition de la famille. Erica sera bien sûr de la partie pour résoudre avec son mari, et un nouveau binôme improbable, l'intrigue et aider Ebba à comprendre ce qui est arrivé à sa famille. 

Comme toujours, les romans de Camilla Lackberg se déroulent en Suède. J'aime beaucoup cette ambiance nordique. J'ai bien aimé la construction du roman. Comme à son habitude, l'auteure fait des chapitres que j'appelle "saute-mouton": un chapitre dans le présent, un autre dans le passé. On avance donc en simultanée dans les deux époques qui sont bien sûr à chaque fois liées. Ici le roman se passe donc de nos jours dans un contexte de terrorisme et d'extrême droite et pour le passé, l'action commence aux début du XXème siècle avec de plus longs passages concernant la seconde guerre mondiale. Ces 2 périodes au fort contexte historique sont mises en relation et en comparaison.

J'ai bien aimé ma lecture malgré le temps assez long que j'ai mis à la finir. Je commence à comprendre le shéma de l'auteure et j'ai assez vite trouvé la résolution de l'intrigue. Il va maintenant falloir que je sois patiente pour lire la suite qui est aussi actuellement le dernier roman sorti en français de Camilla Lackberg "La dompteuse de Lion" ;-)

Synopsis 

Pâques 1974. Sur l'île de Valö, aux abords de Fjällbacka, une famille disparait sans laisser de trace. La table est soigneusement dressée pour le repas de fête, amis tout le monde s'est volatilisé. Seule la petite Ebba, âgée d'un an, erre, en pleurs, dans la maison abandonnée. L'énigme de cette disparition ne sera jamais résolue. 

Trente ans plus tard, Ebba revient sur l'île et s'installe dans la maison familiale avec son mari. Accablés par le deuil et la culpabilité après le décès de leur fils, ils nourrissent l'espoir de pouvoir y reconstruire leur vie, loin du lieu du drame. Mais à peine se sont-ils installés qu'ils sont victimes d'une tentative d'incendie criminel. Et lorsqu'ils commencent à ôter le plancher de la salle à manger, ils découvrent du sang coagulé. C'est le début d'une série d'événements troublants qui semblent couleur leur rappelle qu'on enterre pas le passé. 

De son côté, Erica s'était depuis longtemps intéressée à l'affaire de la mystérieuse disparition sur l'île. Apprenant le retour de la seule survivante, elle se replonge aussitôt dans le dossier. Elle n'imaginait pas que l'affaire était si complexe. Elle n'imaginait pas que tout avait commencé il y a plus d'un siècle avec une faiseuse d'ange. Elle n'imaginait pas que les secrets familiaux allaient mettre en péril l'une des personnes les plus importantes de sa vie. 

"La faiseuse d'ange" de Camilla Lackberg

Commenter cet article

Jennifer 13/12/2016 20:01

Je ne connais ni l'auteur, ni le livre, mais en tout cas le fait que l'histoire se déroule en Suède est attrayant... Ca changerait un peu des USA pour ma part :D

laurie 13/12/2016 21:28

L'ambiance est vraimenr atypique, un peu froide mais agréable et les personnages sont très attachants :-)